Le Premier cercle wallon de Mont-sur-Marchienne a été créé au début du 20ème siècle, à la Belle Epoque. En effet, c’est en 1904 qu’une société « Les Persévérants » voit le jour. En 1906, le nom de cette société devient « Cercle Wallon » et, le 17 janvier 1907, les statuts définitifs du nouveau Cercle sont élaborés.

Pendant la guerre 14-18, les activités sont ralenties mais connaissent un nouvel essor après ces années difficiles.

Le Conflit 40-45 intervient au moment où les membres de la troupe devaient petit à petit repasser le flambeau aux jeunes. Ceux-ci sont en captivité, ou au travail forcé en Allemagne ou bien encore, ont pris le maquis. Lorsque cette deuxième guerre mondiale prend fin, il n’est plus possible de renouveler les effectifs.

Il faut alors 24 ans pour qu’un projet de reconstitution d’un Cercle resurgisse. Le 9 mai 1970, Emile DUTILLEUL, bourgmestre de l’époque, tient le successeur sur les fonds baptismaux. Ce jour-là, les statuts du nouveau Cercle sont adoptés et, en présence de Robert ROUSSEAUX, échevin, et de Freddy NEUFORT, écrivain wallon, respectivement président et vice-président d’honneur, le comité est installé :

Edmond BURTON, président; Pierre VANDEPUT, vice-président; Jean BONARSKI, secrétaire; Arthur GEORGES, trésorier; Hector LAPRAILLE, directeur artistique.

Les autres membres fondateurs sont :

Mesdames Jeannine BAYOT et Andrée LAPRAILLE, Messieurs Raymont BAYOT, Robert BULTINCK, Jean JANSSENS, Richard TIMMERMANS et Joseph TOUSSAINT.

L’accueil très encourageant rencontré auprès du public lors des deux premiers spectacles en 1970 et 1971 incite le comité à proposer deux pièces par an à partir de la saison 17-72.

Le Cercle participe aux tournois de l’Institut Provincial de l’Education et des Loisirs (I.P.E.L.) et accède en trois ans à la catégorie « Excellence », la plus élevée.

En 1978, il remporte le prix de la fédération Littéraire et Dramatique Wallonne du Hainaut.

Le 3 mai 1980, il devient lauréat du Grand Prix du Roi Albert, en interprétant « Les Trwès Mousquetères », parodie en vers de Marius STAQUET, adaptée par Emile LEMPEREUR.

La R.T.B.F. enregistre chez nous les pièces télévisées suivantes :

Mai 1979 : Les Trwès Cabu, de Charles DERACHE

Janvier 1983 : Frèdèric, d’Armand DELTENRE

Décembre 1984 : In p’tit liard di bouneûr, d’Edmond BURTON

Mai 1987 : El fyie du Shèrif, de Marius STAQUET, adaptation d’Edmond BURTON

Décembre 1987 : El popote des andjes, adaptation d’Edmond BURTON.

A partir de novembre 1977, le Cercle fonctionne avec la collaboration de la Fédération des Anciens Prisonniers de Guerre (F.N.A.P.G.) section Mont-sur-Marchienne. Cette collaboration est très bénéfique puisque, dès novembre 78, on doit prévoir 3 représentations par spectacle. On passera à 4 représentations à partir de mars 1982.

En novembre 1990, la F.N.A.P.G. souhaite mettre fin à sa collaboration parce qu’elle ne compte plus dans ses rangs que quelques membres très âgés.

La section locale de la Croix-Rouge reprend le relai et assure un partenariat jusqu’en mars 2003.

Le succès va grandissant, à tel point qu’en novembre 1998, ils’avère nécessaire d’ajouter une cinquième représentation à chaque spectacle.

En novembre 2004, le Cercle opte pour un partenariat ponctuel. Celui-ci est assumé pour la première fois par l’association humanitaire « Médecins sans Frontières » Section Charleroi. Devant le succès remporté par ce partenariat, il est reconduit pour la pièce de mars 2004.

Le 28 avril 1992, le Cercle s’est constitué en ASBL.

Le Conseil d’Administration est composé de :

Pierre VANDEPUT, président; Anne-Cécile VANDEPUT, vice-présidente; Francine BURTON; secrétaire; Didier BURTON, secrétaire-adjoint; Jean-Marie BURTON, trésorier et directeur artistique; Christophe BURTON, Roland CORNET, Daniel CREVIN, Christelle LETROYE, Thierry STILMANT.